Accéder au portail Free.fr

Test : Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord sur XBOX 360

72%
Le-Seigneur-des-Anneaux-La-Guerre-Du-Nord_chapo3.jpg

Test réalisé le 30 Novembre 2011

Savant mélange de Beat Them All, de Hack’n’Slash et de RPG, Snowblind Studios présente son travail sur Le Seigneur des anneaux : La Guerre du Nord. Déjà représentée plusieurs fois sur le marché par des titres plus ou moins bons, la licence du Seigneur des Anneaux revient une fois de plus dans nos rayons jeux-vidéo. Son univers héroïc-fantasy aura éveillé l'imagination tant littéraire que vidéo-ludique et si ce soft n'est pas le blockbuster qu’on nous avait vanté, il demeure néanmoins assez prenant.

A la fois inspiré par l'ouvrage de Tolkien et par la trilogie cinématographique de Peter Jackson, ce titre arrivera-t-il à fasciner une communauté déjà bien ébranlée par la banalité des titres précédents ?

Graphisme  3,0  (3,0)


Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 17

Visuellement, la réalisation graphique de la Guerre du Nord dépayse en restant assez fidèle à l’univers de Tolkien, mais les sombres environnements manquent de finitions. Les arrières plans en 2D ne permettent pas au regard de vraiment se perdre à l’horizon. Regarder où mettre ses pieds sera la meilleure alternative, si votre personnage ne se coince pas dans le décor… Les textures s'avèrent assez grossières, certains éléments donnant l’impression d’avoir été ajoutés à la va vite. Des bugs d’affichage, de collision, des murs invisibles complètent un level design hasardeux.

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 34Plaines, forêts, montagnes, mines, vous amèneront à découvrir un bestiaire tout aussi varié que les paysages. L’ambiance héroïc-fantasy de la Terre du Milieu vous fera ainsi croiser de nombreux gobelins, de redoutables trolls, des géants de pierre, des araignées et quelques adversaires imaginés pour l'occasion. Chaque espèce de créature ne se décline malheureusement que sous forme de clones, ce qui réduit de beaucoup la sensation de variété des créatures.

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 35La modélisation des personnages, très travaillée et soignée, rattrape les quelques défauts imputés au jeu jusque-là. Un peu troublant pour un jeu de 2011, les personnages parlent sans bouger les lèvres et les animations laissent un peu à désirer, rappelant les effets des consoles antérieures...

Bon point du jeu, La Guerre du Nord n’inscrit que peu de temps de chargements dans le déroulement de sa partie. Ceux-ci ne surviennent généralement qu’entre les différents niveaux et s’agrémentent d’images sur les environnements à venir dont le premier plan a été animé. Détail appréciable pour les petits passages où il faudra patienter.

Le titre de Snowblind n’est pas un mauvais jeu visuellement malgré plusieurs petits défauts qui empêchent d'en faire un éloge plus éloquent.

Son  4,0  (4,0)


Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 15

A grosse licence, auteur d'envergure. Les compositions du Seigneur des Anneaux : La Guerre du Nord ont été imaginées par le compositeur Inon Zur, connu pour son travail réalisé sur RIFT, TERA, Prince of Persia, Crysis, Fallout ou encore sur Dragon Age: Origins qui lui a valu un Hollywood Music in Media Award. Enregistré dans les studios Abbey Road de Londres, l’orchestre a accueilli 70 musiciens ainsi que les choristes "Pinewood Singers".

Rappelant par ses intonations graves quelques compositions des films de Peter Jackson, ces enregistrements originaux accompagnent efficacement les quêtes intenses et brutales des personnages dans des paysages sombres et en proie à la violence. Si ils se révèlent fort à propos lors des combats, ils sont en revanche un peu trop exagérées lors des phases d’exploration.

Les dialogues ont été réalisés par les comédiens ayant prêté leurs voix au doublage français des films. Point très agréable lorsque l’on sait que nos quêtes nous amèneront à croiser les membres de la Communauté de l’Anneau. Le jeu y gagne en ambiance, en immersion et en crédibilité. Toutefois, pour les puristes, passer en version originale sera toujours possible.

Jouabilité  3,0  (3,0)

Alors que la Terre du Milieu est en proie aux forces maléfiques de Sauron, la Communauté de l’Anneau s’organise. Le Seigneur des forces obscures envoie ses émissaires ravager les territoires. Le Seigneur Agandaûr fait partie de ses troupes et doit lever une armée dans les territoires du nord. Accompagné des terribles Nazguls il sème l'effroi et la désolation partout où il passe. Pour détourner leur attention du Mordor, trois héros sont envoyés à leur rencontre. Eradan rôdeur de Dùnedain, Farin champion d’Erebor, et Andriel, magicienne de Rivendell. Les trois vont collaborer afin de protéger le passage des Hobbits comme leur a ordonné Aragorn.

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 36

Déposé par aigle au sommet d’une tour assaillie par une armée d'orques, de trolls et d'hommes du sud en surnombre, vous alternerez entre grandes batailles et petites quêtes bien moins grandiloquentes. Vous commencez le jeu en choisissant votre personnage pour la première mission, ceux-ci étant interchangeables à chaque fois. L’humain rôdeur, allie combats à l’épée et au tir à l’arc, détecte les pistes des ennemis tel un chasseur et les cachettes dans les arbres ou les rochers. Le nain, très résistant, excelle au combat au corps à corps avec sa hache. Avec ses talent de mineur, il ouvre des passages dans la roche et récolte des minerais. L’elfe se révèle être une magicienne au pouvoir curatif et agressif, capable également d’avoir accès à certaines cachettes elfiques et de récolter des plantes pour concocter des mélanges spéciaux.

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 6Snowblind a tenue a réaliser des personnages complémentaires afin de varier le gameplay. En partie solo, le joueur sera accompagné d’une I.A. au comportement archaïque, parfois stupide, se coinçant parfois dans le décor. Dans la mesure où elle a été pensée pour le mode coopératif, mieux vaudra parcourir la campagne accompagné d’autres joueurs. Les quêtes seront les même et vous passerez moins de temps à jurer face à votre écran.

Les missions du Poney Fringant, par exemple ressembleront à du remplissage face aux batailles épiques vous attendant par ailleurs. Malgré une zone réduite en couloir, les batailles conservent leur férocité et leur brutalité. Il vous faudra toujours vous assurer qu’entre deux tirs, un ennemi ne vienne pas vicieusement se glisser dans notre dos pour vous asséner un coup entre les omoplates. L’énergie est bien là, votre personnage enchaînant les coups, les esquives et démembrant ses ennemis avec dextérité.

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 40Vos victimes tombées au combat vous feront gagner de XP à dépenser entre Force, Dextérité, Endurance, Volonté et dans l’un des trois arbres de talents disponibles pour chaque personnage. Les combat deviennent néanmoins un peu répétitifs à la longue, malgré les intervention de l’aigle géant Beleram, un allié de poids venu des Monts Brumeux.

De plus, vous ne pourrez pas réellement gérer les inventaires de vos coéquipiers sans les incarner vous même. Vous pouvez leur confier des items, mais ne comptez pas les récupérer pas la suite. Au sujet des sauvegardes automatiques, sachez que celles-ci ne sont pas toujours placées aux endroits opportuns et l’absence de sauvegarde manuelle se révèle bien embarrassante lorsque l’on souhaite quitter le jeu.

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre du Nord se présente donc comme un jeu d'action assez classique, sans aucune originalité, avec quelques bugs, mais efficace.

Chargement de la vidéo ...



Durée de Vie  4,0  (4,0)


Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 9

Ne vous laissez pas berner par la carte, car si celle ci semble immense, plusieurs endroits ne sont décrits que pour faire le lien avec les autres histoires de Tolkien. Simple enrobage donc. La campagne solo jouable également en coopération, rassemble les quêtes principales, quelques quêtes secondaires assez futiles et des petits défis. 

Avec une longévité d’environ 15 heures, le soft possède une vie tout à fait raisonnable, surtout si l’on se prend à le recommencer avec d’autres niveaux de difficulté.

Multijoueur  3,0  (3,0)


Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord - 14

Snowblind a pensé le jeu pour la coopération et cela se sent bien. En ligne jusqu’à trois joueurs, ou à deux en écran splitté vertical, les combats deviennent plus tactiques. Chaque personnage révèle vraiment sa complémentarité avec les deux autres dans des affrontements encore plus prenants.

Néanmoins seul le multijoueur online se révèle intéressant malgré des frezze et des plantages, car l’écran splitté, pourtant bienvenu sur le principe, se révèle trop étriqué pour bien profiter de l’action.

Verdict

72%
Avec une histoire et des personnages inédits, Le Seigneur des Anneaux : La Guerre du Nord tenait le bon filon pour réaliser un jeu vidéo de grande envergure. Si l'intrigue joue habilement avec la trame principale de la Communauté de l'anneau, le jeu pèche par ses graphismes, tandis que le gameplay  linéaire et crypté manque cruellement de nouveautés.

Si la campagne prend vie avec le multijoueur en ligne, l'ensemble du tire reste malheureusement trop classique. S'il contentera une partie des fans par ses combats vitaminés et ses ambiances héroïc-fantasy, la majorité des joueurs risque de ne pas adhérer .



Partagez cet article


L'Equipe

hardcore gamer

Un jeu bien défoulant, mais qui ne se démarque pas de systèmes de jeu vus et revus.

    68 %

casual gamer

Mis à part ses quelques défauts, cette nouvelle aventure nous permet de découvrir l'univers du Seigneur des Anneaux sous un nouveau jour.

    72 %

L'archiviste

Hormis pour sa trame narrative et l'univers de Tolkien, le jeu demeure de qualité trop moyenne pour être vraiment intéressant à se procurer.

    76 %

VIDEOS : LE ZAPPING DU JOUR

Connectez-vous pour laisser un commentaire !

facebook connect
twitter connect


Les Vidéos

Le Seigneur des Anneaux : La Guerre Du Nord

Autres Tests

Testé sur Playstation 3 Le-Seigneur-des-Anneaux-La-Guerre-Du-Nord_chapo2.jpg

Testé sur PC Le-Seigneur-des-Anneaux-La-Guerre-Du-Nord_chapo1.jpg

© FreeGamer 2011.Tous droits réserves