Accéder au portail Free.fr
Plantes contre Zombies

Le phénomène Casual Games envahit la France

Près d’un français sur deux déclare jouer aux jeux vidéo. Parmi eux, seul 14% sont considérés comme des hardcore gamers ou core gamers. En parallèle à ces joueurs, il existe les casual gamers.

Les casual gamers jouent parfois autant que les hardcore et core gamers mais ils jouent surtout à des jeux différents que nous appelons en toute logique, les casual games !

Qu’est-ce qu’un casual game ?
Pour comprendre ce marché récent venu des États-Unis, je vous propose de définir ce terme anglophone. Nous aurions tendance à simplement le traduire par jeu occasionnel mais en fait, cela va un peu plus loin que ça. Ils sont souvent associés aux jeux en Flash trouvables sur Internet ou encore aux party games.
Pourtant différents, nous pouvons les décrire par leurs gameplays simples, efficaces et addictifs. Leurs prises en main est facile, leurs niveaux courts permettent de jouer une vingtaine de minutes et leurs gameplays rendent vite addicted ! D'autant que vous n'avez pas besoin de compétences particulières ou d'y revenir souvent pour pouvoir évoluer dans le jeu. Leurs univers sont originaux et colorés. La plupart sont aujourd'hui scénarisés et suivent un fil rouge entre chaque niveau. Non violent, les casual games s'adressent donc à tout le monde. On peut y jouer en famille ou seul mais ce sont les femmes qui y sont le plus accros. Certains éditeurs de casual games les appellent les « GameHers », terme lancé par Zylom, un developpeur et éditeur néerlandais distribuant des casual games dans 12 pays d’Europe et réunissant 13 millions de visiteurs uniques sur son site web www.zylom.com !

Fruit Ninja Fruit Ninja

Diner Dash 5Qui joue aux casual games ?
Les « GameHers » constituent 70% des casual gamers et 71% d’entre elles ont plus de 35 ans. La moitié jouent plus d’une heure par semaine dans le but de se détendre, de déstresser et de faire une pause.
Zylom distingue 3 profils de joueuses :
- Les aventurières : elles représentent 52% des GameHers. Elles préfèrent jouer à des jeux de puzzle ou d’énigmes. Une joueuse sur trois souhaite améliorer son score à chaque partie.
- Les relax : 33% des GameHers jouent pour se détendre et se changer les idées. Elles ne se fixent pas d’objectifs de résultats mais plutôt de bien-être !
- Les intellectuelles : 38% des GameHers jouent pour stimuler leur cerveau et 33% veulent faire travailler leur mémoire.

On pense à tort que le profil de casual gamer est incompatible avec celui de gamer. Or, un gamer joue à des casual games et vice-versa. La plupart des gamers sont aussi des casual gamers. Ils jouent à ce genre de jeux lors de la pause déjeuner ou café.

 
Page 1 / 6
Page suivante



Partagez cet article



VIDEOS : LE ZAPPING DU JOUR

Connectez-vous pour laisser un commentaire !

facebook connect
twitter connect


© FreeGamer 2011.Tous droits réserves